Debut d'un héros

Venez faire evoluer votre heros et vaincre les rénégats ....
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Chambre de Vagem

Aller en bas 
AuteurMessage
Vagem
Invité



MessageSujet: Chambre de Vagem   Mer 23 Fév à 23:30

C'est la chambre du dirlo, frappez avant d'entrer où il risque de mordre :p



Dernière édition par le Jeu 12 Mai à 19:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Mer 29 Juin à 18:54

On pouvait suivre Miryo par la trace que ses pieds, couvert de bout et de sang, laissaient sur le sol. Elle courrait toujours à perdre haleine, les cheveux sales, lui cachant la moitiée du visage. Ses cheveux noir jais avait perduent leur beauté et Miryo, avait perdut son arrogance habituel. Ses traits d'habitude cinique, mescins et provocateur, trahissait à présent une peur folle et un déboussolement monstre. Après avoir courtut quelques temps, elle trouva une porte et pénétra dedans. La pièce était une chambre, assez grande et plutôt sombre ; ça aussi elle connaissait. De panique elle tourna sur elle même, regardant partout autour d'elle et se mit à hurler de nouveau. Des larmes coulèrent de ses yeux, et se prennant le pied du lit, elle tomba par terre et rampa pr se réfugier près des couvertures par terre.

- Mais où suis je ? Pourquoi.....pourquoi ?!!!!.....

Elle poussa un crit déchirant, se recroquevillant sur elle même, tremblante et en larmes. Ici, elle se sentait pourtant un peu en sécurité.....
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Jeu 30 Juin à 12:33

Arrow Hall

A peine fut-il entré dans la pièce que le jeune homme se débarassa de sa tunique et de son pentalon poisseux de sang pour le jeter dans un coin (sur Miryo ? ^^) mais alors qu'il ouvrait l'armoire pour trouver des bandages propres, il se figea, chaque fibre de son corps tendu vers un même but : identifier l'intrus et le localiser.
Ce qu'il eut tôt fait de réaliser...


*Cette odeur...* Il fit brutalement volte face vers l'endroit où se trouvait Miryo *Impossible...*

Sa main monta à hauteur de ceinture, effleurant le manche de son couteau de chasse. Elle était morte. Seul Nihida où Minoshi pouvaient faire revenir les morts.
Le vieux ne l'aurait pas fait. Et si c'était Nihida... ça ne présageait rien de bon.


*Pourquoi il m'a empêché de le tuer l'autre fois ce crétin ?*

Le Lycan s'approcha lentement, sa vision nyctalope lui permettant de voir clairement la forme de la jeune fille recroquevillée derrière les couvertures. Elle n'était pas belle à voir. Rien à voir avec la Miryo qu'il avait connu. On aurait dit un petit animal mort de peur.
Doucement, il posa un genoux à terre devant elle, la main toujours sur son couteau, mesurant chacun de ses gestes ne sachant pas de quoi elle était capable si c'était bel et bien son ennemi qui l'avait rammené à la vie.
Il était assez impressionnant. Ses yeux brillaient légèrement dans le noir, la manière dont il s'était placé le faisait parraître plus imposant que d'habitude et les bandages couverts de sang aliés à l'impassibilité de son visage contribuaient à l'impression général qui se dégageait de lui : il n'était pas humain. Il était dangereux.


- Miryo ?

Partagé entre la joie de la retrouver et la méfiance, il ne savait pas vraiment comment agir. Enfin, chaque chose en son temps. Il fallait la couvrir, il doutait qu'elle appréciait le fait qu'il la vois nue.
Se saisissant d'une couverture, il la lui tendit.


- Couvre-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Jeu 30 Juin à 13:14

La jeune femme s'était tut. Quelqu'un rentrait dans la pièce. Son les battements de son coeur s'accélérèrent au fur et à mesure que l'individu s'approchait mais pourtant, lorsque que celui s'approchait de Miryo, elle se sentit comme apaisé, étrangement. Pourtant, elle ne se rappelait pas de lui.....qui est ce ?
Saisissant d'un gest vif, la couverture, Miryo s'enroula dedans et se redressa, s'assayant sur le lit pour être à la hauteur de Vagem. Aussi imposant soit il, il ne l'impressionait pas. Miryo le regarda droit dans les yeux, les sourcils froncés. Elle leva sa main sur le visage de Vagem, cherchant un quelconque moyen de se rappeler de qui pouvait il être.


- Miryo.....c'est comme ça que l'on m'appellait.....oui.....

La jeune fille fixa un instant le plafond, les yeux embuhées de larmes. Miryo voulait se rappeler, se souvenir. Ici elle était bien, cet homme lui inspirait confiance, bien qu'il n'eut pas un air de quelqu'un de bienveillant.

- Mais toi ? Comment tu t'appeles ?

Miryo regarda Vagem droit dans les yeux, une tristesse non dissimulé dans le regard. Tristesse de ne pas savoir, de ne pas se souvenir, d'avoir oublié. Pourtant son corps, lui, ne semblait pas avoir oublé, il réagissait à la voix de l'homme, de façon plutôt étrange ; il semblait attiré vers lui. Prennant sa tête dans ses mains, elle secoua de toute ses forces, tappant des pieds, se retennant d'hurler.

* Je veux me souvenirs!!! *
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Jeu 30 Juin à 13:45

Vagem s'était laissé faire, continuant de l'observer d'un air critique, un peu perturbé.
Elle ne semblait se souvenir de rien...
Quoi que d'un certain côté c'était normal... elle revenait d'entre les morts tout de même...
Mais alors pourquoi est ce que ce désagréable pincement au coeur revenait lorsqu'il se disait qu'elle l'avait oublié ?
Il chassa cette idée de sa tête, le comportement de Miryo le rammenant à la situation présente et à des préocupations bien plus importantes qu'une idiote question de sentiments : elle devait se calmer et prendre une douche, on verrait le reste après. Il lui attrapa doucement les bras, y mettant assez de force pour l'immobiliser mais sans pour autant lui faire mal. Son regard se plongea dans le siens et ce qui chez lui ressemblait le plus à un vrai sourire étira ses lèvres.


- Calme-toi, ça ne sert à rien de t'énerver comme ça. Je m'appel Vagem. Et tu es ici dans ma chambre... ton ancienne chambre aussi...

*Enfin... à une certaine époque...*


Il continuait de lui tenir les poignets, n'aimant pas l'idée de devoir la lâcher. Tout ça était trop iréel. S'il la lâchait, elle allait probablement disparaitre de nouveau...
Se rendant compte de ce qu'il pensait, il la lâcha, autant par défi que par agacement contre lui-même. Mais elle ne disparut pas, elle était toujours là...
Le lycan se redressa, cachant son trouble pour changer. Surplombant Miryo, il écarta les méches salles qui encombraient le visage de la jeune fille pour la voir.


- Il faut que tu te calme. Enervée comme ça, tu n'arriveras à rien...

Sa voix était calme, posée, presque rassurante, chose rare chez lui. Il sourit doucement.

- Va te laver et t'habiller. Tu te sentira déjà mieux. Ensuite, on parlera, ça te vas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Jeu 30 Juin à 14:54

La jeune fille hoqueta un instant et releva ses yeux, rougis par les larmes vers Vagem. Il souriait. Elle aussi. Regardant la chambre, maintenant qu'elle savait ce que c'était, et soupira de soulagement. Voila pourquoi elle s'y sentait s'y bien! Acquiçant d'un signe de tête, Miryo se releva, toujours enveloppé dans la couverture et suivit son corps, qui la mena instinctivement vers la salle de bain.
Miryo poussa la porte et entra dans la salle de bain, lachant la couverture ; il y avait des vêtements, ceux d'une femme apparement, posé plus loin. La jeune fille essaya de se calmer, allumant une eau bien froide pour remettre tout en place. Miryo ferma les yeux, esssyant de rassembler un peu toute les pièces de cette partie du puzzle.


* Donc, il s'appel Vagem, c'est sa chambre et la mienne....Ca veut dire que soit, le directeur partage sa chambre, soit...soit nous avions une relation...*

A cette pensée, son coeur fit un bond dans sa poitrine et ses muscles commencèrent à flancher. Reprennant son calme, elle concentra sa tache de laver ses cheveux correctement. une fois propre et seche, Miryo pris les vêtements posés plus loin ; un short noir et une brassière rouges, un peu usées et déchirée par endroit. Elle s'en contre-fichait. Miryo pris soin de brossé soignesement ses long cheveux noirs, qui avaient retrouvé éclats et beauté. Examinant son reflet dans le miroire, elle sourit, avec un peu plus d'assurance qu'avant.

* Allez, allons affronter mon passé, mon présent et mon avenir qui semblent être réfugier en un seul homme!!*

Miryo sortit de la salle de bain et s'approcha de nouveau vers Vagem. Voyant qu'il l'observait, elle croisa les bras et eut un petit sourire ironique. Ses yeux bleux profond, brillaient d'un brin de malice ; ici elle se sentait bien, seulement ici.

- J'ai pris les vêtements qui étaient dans la salle de bain, juste le temps que je m'en trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Jeu 30 Juin à 16:37

Le jeune homme avait profité de l'absence de Miryo pour enfiler un pentalon et soigner ses blessures. Les coups qu'il avait reçut au flant le faisaient souffrir, à tous les coups le mage avait déchiré un ou deux muscles avant de mourir.
Lorsqu'elle ressortit de la salle de bain, il était en train de soigner son épaule, achevant de serrer le noeud en s'aidant de ses dents. Il leva les yeux sur elle, le bout de bande toujours dans la bouche, puis revint à son travail avant de s'occuper de nouveau d'elle.
La jeune fille semblait avoir retrouvé son maintient ironique et bravache, mais son regard contre-disait son attitude. Se levant pour aller vers l'armoire, il répondit à la phrase de Miryo.


- Ce sont les tiens. Le reste je ne sais pas où c'est, lorsque tu es revenue, tu n'avais que ça et tes armes.

Il saisit une tunique et l'enfila. Ce bref temps lui permit de fermer les yeux et de se reposer un peu. Il était creuvé et il en avait marre. Les combats, Aryth, un revenant qui lui en veut et une autre qui squate sa chambre et dans tous ça, même pas la possibilité de se reposer un peu.
Décidément, il n'aurait jamais dû venir au contact des Humains. Ca n'attirait que des ennuits...


*Mais je ne l'aurais pas rencontré...*

Ses réflèxions avaient duré le temps qu'il enfile son vêtement.
Le jeune homme alla s'assoir sur son lit, ne laissant rien paraître de sa fatigue et passa un long moment à la regarder, se demandant par où commencer.
Son cerveau fatigué par une semaine sans vraiment de sommeil avait du mal à fonctionner correctement.
Finalement il poussa un soupir, n'aillant même pas la volonté d'être mesquin et demanda :


- Par où tu veux commencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Ven 1 Juil à 16:43

Miryo acquiça d'un signe de tête, regardant Vagem bander ses blessures, écoutant à moitié ce qu'il disait, fixer sur sa façon de faire ; ça lui rappelait quelques choses...Attendant qu'il aille s'assoir sur le lit, elle le suivit et s'assit à côté, ne prennant pas la peine de demander, défaisant le noeud que Vagem venait de faire. Avec des gestes lents et précotieux, elle refit bien la bande, recouvrant bien la plaie et l'attacha correctement.

- Toujours se bras......tu va le perdre un jour....

Miryo regarda Vagem, un peu déboussolée. Des flash, et voir Vagem faire un bandage rapides lui en avait fais quelque uns. Elle se souvenait de combat, de blessures et de douleurs. Surtout d'une fôret, d'une haine et d'un méfiance. Que des émotions, des sentiments. Miryo secoua la tête, respirant un bon coup. De la musique aussi.

- Tu joue toujours d'un instrument, je crois.....la mort noir......c'est loin ou c'est proche?

La distance...elle n'avait plus aucune notion du temps, peut être que ça l'aiderait de savoir où se situé.....Miryo savait comment elle devait réagir à présent, le choc était passé, encore perdut, mais elle connaissait ses réactions, reste il encore à réagir.

- Tout le monde me connait ici ? Qui....sont ils.....comment s'appellent ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Sam 2 Juil à 1:03

Le lycan s'était laissé faire, dissimulant mal son agacement. C'était gentil de sa part de s'inquiéter, mais il n'en avait pas besoin, le bandage qu'il avait fait été largement suffisant pour ce qu'il avait à faire. Il demanderait du fil et une aiguille à Derek la prochaine fois qu'il le verrait. Mais avant tout, il dormirait bien une heure ou deux.
Enfin, ce n'était pas le moment.


- Ocarina.
Quant à la Mort Noire, c'est loin. Ca remonte à quand je t'ai rencontré... y'a environs un an et demi.

*Enfin... c'est de nouveau d'actualité mais bon... je vois pas pourquoi je lui expliquerait. Déjà que ça me fait chier de devoir tout lui réaprendre de cet endroit... j'ai envie de dormir.*


C'est alors qu'il se rendit compte qu'il haïssait le manoir. C'était petit, opressant, terriblement humain, et par-dessus tout ça le rendait de plus en plus "gentil". Il fallait qu'il pense sérieusement à se faire la malle quelques jours.

- De ceux qui sont ici, il n'y à que Wolf et Virginia qui te connaissent. Mais tout deux son absents. (il se leva et ouvrit la fenêtre en grand pour s'appuyer sur le rebord) Reste Kaoru -qui ne sert pas vraiment à grand chose- et Analyne. Cet endroit est en quelque sorte une académie.

*Enfin non, c'est une académie. Putain, Minosh je te hais...*

- Ils y apprennent à se battre et à maîtriser le pouvoir de la foudre. Tout ça pour botter le cul aux académiciens du bien et faire les pieds au Vieux. Tu étais la sous-directrice.


Il ne lui parlerait pas de ce qu'il y avait eut entre eux. Pas tant que ses sentiments ne seraient pas revenue et qu'elle ne s'en souviendrait pas par elle-même.

- Autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Sam 2 Juil à 12:39

La jeune fille resta silencieuse un moment, les yeux rivés sur le sol. Analyne ? Non....elle ne pouvait pas être ici, c'étais impossible!!! Analyne, c'est la voix, le corps et le sang qu'elle avait entendut, qui l'avait tirée de son someil profond...Analyne était morte pour elle!!!

- Analyne est morte......elle est morte, je le sais. J'ai entendu sa voix, son nom et s'est son sang, sa vie qui m'ont permis de récussitée....

Miryo secoua la tête ; une question l'envahissait encore pourquoi avoir fait ça ? Elle ne comprennait pas, et elle était fatiguée. Miryo se leva du lit et se dirigea vers la porte. une main sur la poignée, la tête posée contre la porte elle dit à Vagem

- Je te laisse.....tu dois être épuisé par ton combat, j'ai pas envie de t'ennuyer avec mon amnésie....j'apprendrais bien par moi même à retrouver la mémoire.

Et sans se retourner, elle sortit de la chambre d'un pas vif, fermant doucement la porte derrière elle. Il fallait qu'elle bouge, qu'elle rencontre d'autre personne, qu'elle sache qui elle était ici.

(suite cafétaria)
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Sam 2 Juil à 13:29

Analyne était morte ? Pour réssuiciter Miryo ? Mais qu'est ce qui se passait ici à la fin ?...
Après le départ de Miryo il s'allongea sur son lit et ferma les yeux, laissant son corps se détendre. Mais son cerveau, lui, lui refusait le sommeil. Quelque chose comme de la culpabilité le tenait éveillé. Il aurait du aider Miryo à retrouver la mémoire, il n'aurait pas du être aussi sec.
Il se tourna sur le côté.


*C'est bien la première fois que ce genre de chose m'empêche de dormir...*

Il revint à sa position sur le dos, les bras en croix et le regard fixé sur le plafond.

*Je suis vraiment heureux qu'elle soit là... mais pour le moment il y a des choses plus importantes à faire, il y a un un danger qui nous menacent... ... une minute... je suis en train de me chercher des excuses là ! Bon sang mais c'est pas vrai !*

Agacé, il se tourna de nouveau sur le côté, se faisant mal à l'épaule. Cette foutue épaule qui ne voulais jamais guerrir. Finalement il se coucha sur le ventre, un bras passé sous l'oreillet.

*Chaque chose en son temps. D'abord dormir et être opérationnel. Ensuite aider Miryo et botter le cul à Cravex...*

Ses pensées n'allèrent pas plus loin. Vaincu par le manque de sommeil, il s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Lun 11 Juil à 10:53

Epuisée par cet entrainement, au quel son corps n'avait plus l'habitude de ce livrer, elle poussa doucement la porte ; elle avait la vague intuition que Vag dormait. Miryo eut un sourire, elle avait raison. Longeant sans bruits la chambre, elle se dirigea vers la salle de bain pour prendre une douche froide. Une fois détendue, elle sortit de la pièce, pour voir Vagem réveillé.

- Tu ne dors jamais entièrement n'est ce pas ?

Des fraguements de souvenirs lui revinrent en mémoire, des combats, des dialogues. Miryo s'assit sur le lit, en tailleur, le regard vague.

- J'ai vu Derek tout à l'heure......Sa bouffe à l'air toujours aussi dég' ^^"

Miryo se mit à sourire, d'un sourire simple et se mit à rire franchement. Elle s'allongea sur le dos, secoué de rire, elle se mit même à pleurer de joie.

- Il y a si longtemps....que de souvenirs!!
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Lun 11 Juil à 19:43

Il était resté allongé sur son lit, les yeux fixés sur le plafond, attendant qu'elle ressorte. L'atmosphère ne lui plaisait pas, le rendait nerveux... et lorsqu'il la vit pleurer (de joie !!!) il roula sur le côté pour s'assoir sur le bord du lit, le visage fermé.

- Je m'en vais.

Il se leva et alla ouvrir la fenêtre. Un orage tonnait sur la plaine de l'oublis, il pouvait sentir son éléctricité d'ici, sa colère... il s'assit en travers de la fenêtre, une jambe dans le vide, l'autre relevée et le bras posé sur son genoux pour regarder les nuages noirs qui explosaient. Soudain, il se tourna vers Miryo alors qu'un éclair tombait sur la plaine, découpant sa silhouette à contre jour.

- Je ne peux plus vivre ici. J'en ai marre.

Il y eut un autre éclair. Il avait à présent la tête appuyé contre le chambranle de la fenêtre, son regard toujours posé sur Miryo.

- Je suis vraiment heureux de te revoir... a un tel point que je ne saurais le dire. Lorsque je t'ai vu morte, j'ai cru mourir à mon tour...

Il ferma les yeux. Il n'y avait plus que le bruit de l'orage dans la pièce. A une autre époque, celle où il était libre et sans attaches, il serait partit sans rien dire, comme ça, du jour au lendemain, comme il avait fait pour Aryth. Sans remmords.
Mais à présent...


- Je ne suis pas un humain, vivre ici me rend fou.

Il avait tout dit. Pour lui c'était clair. Il fallait qu'il parte d'ici avant de péter définitivement un cable. Il était devenu trop gentil, avait perdu une partie de sa force ici ! L'incation, le surplus de sécurité et de gentillesse de ses sois-disant "méchants" l'écoeuraient et lui pesaient, le tuant encore plus sûrement qu'un poison. Il fallait qu'il s'en aille...
Et il savait que ce n'était pourtant pas le moment de partir !
Il changea de position sur sa fenêtre, repassant les jambes du bon côté et appuyant ses coudes dessus, le dos légèrement courbé. Et il fit alors un truc qu'il n'avait jamais fait de sa vie :


- Excuse-moi Miryo...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Ven 15 Juil à 11:01

Miryo se tut brusquement ; il y avait une chose dont elle se souvenait parfaitement ; Un vagem de cette impassibilité la, d'une tel froideur, ce n'était pas bon. Elle se redressa lentement, écoutant les paroles de Vagem avec attenton.

* Mais si il part..........je deviens quoi ? L'académie devient quoi ?....*

Totalement déboussolée par ses questions, la rapidité avec la quelle tout s'enchainait, qu'elle faillit tomber par terre à l'escuse de Vagem. Miryo s'arrêta, le regarda droit dans les yeux, un moment d'immense silence.

- Vag......

Un eclair frappa de plein fouet la forêt aux alentours, permettant à Miryo de voir un peu Vagem. Elle savait.....elle avait toujours sut lire dans le coeur du jeune homme. A présent, plus que jamais, elle pouvait mais une chose sur ; Vagem était un lycan, il était le plus terrible de ses guerriers, ici, il ne pouvait qu'étouffer, comme un loup que l'on met en cage à une porté moindre de sa forêt natale. Miryo se retourna, marchant de long en large lentement.

- Quand on s'est connut......tu as faillit me tuer.....tu ne l'a jamais fait, à toute les occasions que tu as eut....et tu m'a souvent rabaisser....tout ceci....mais pourtant... ( elle se retourne vers Vagem, un triste sourire sur le visage) tu m'as aimé....c'est peut être même toujours le cas.

Miryo s'arrêta un instant, le temps de respiré. Elle croyait se souvenir d'une réaction qu'elle aurait put avoir, mais des paroles lui revinrent à l'esprit ; " Ne vie pas sur ton passé, mais sur ton avenir " des paroles que Vagem même avait prononcé.

- Pourtant....maintenant tu pars quand je suis revenut. Je ne t'en veux pas. Ici tu n'es pas chez toi, tu n'es pas toi, tu étouffes à longueur de journée.....

La jeune femme s'arrêta de marcher, se retournant vers Vagem, une main sur le visage du jeune homme, sentant les traits de son regards de tendre ou se crispé.

- Si, pour toi, il faut que tu partes, alors pars. Je serais toujours la, pour toi....je viendrais même te voir si tu le permet.....et ton académie ne s'effondrera pas. Après tout, on l'a un peu batît ensemble cette académie, et même si je suis loin d'être aussi forte que toi, je connais les principes de base....

Miryo s'arrêta de parler, un petit sourire aux lèvres. Elle se sentait plus légère d'avoir dit ça, comme ci sa mort n'avait été, qu'une évolution à son profit. Pourtant, instinctivement, dans ses ténèbres emplit de silence, elle s'approcha de Vagem et l'embrassa.

- En gage de souvenirs retrouvées....
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Lun 18 Juil à 13:38

Il la serra doucement contre lui, le visage perdut dans ses cheveux, respirant son odeur comme si c'était la dernière des choses qu'il allait sentir. La tenant toujours contre lui, les yeux fermés, il murmura :

- Je reviendrais pour enseigner ici... et pour te voir... mais si je reste, je vais mourir. Je t'aime Miryo...

A son tour il l'embrassa tandis que sa main appuyait doucement sur un point de la nuque de la jeune fille, celui-là même qu'il avait utilisé si souvent aux premires temps de leur rencontre pour la faire taire quand elle l'énervait.
Vagem sentit le corps de Miryo se détendre contre lui et il la garda un long moment dans ses bras. Il se sentait un peu coupable de l'avoir endormie ainsi, mais il n'aimait pas les adieux... et surtout ne savais pas comment les gérer.
Le lycan allongea doucement Miryo sur son lit et, après un dernier baiser, prit ses affaires et quitta la pièce.


Arrow ????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Mar 19 Juil à 0:49

[HRP] Pourquoi tu veux toujours que je dormes ? :'( mdr laches :p ^^"`[/HRP]

Miryo s'était laissé faire, agréablement bien dans les bras de Vagem. Bercé par les paroles du jeune homme qu'elle aimait temps, elle se laissa faire et s'évanuit quelques instant plus tôt. Quand elle se reveilla, la pluie battait encore les carreaux violement, la pièce encore plus sombre, dehors sans doute, il devait faire nuit. Par reflexe, elle remonta la couverture sur elle même, regardant la pièce dans ses moindres recoins. Le noir, à présent, la tétanisait....elle avait peur,et ressertant les mains sur la couverture, elle ferma les yeux, s'imaginant Vagem.

* Je me découvre des peurs....inquiétant....*

Calant sa tête dans les coussins, elle ferma les yeux, se laissant bercer par le bruit régulier du tonnerre et le bruit de la pluie. Pendant ce temps, elle imaginait Vagem, dans sa forme de loup, courant au sec, près du lac. De toute façon, il ne pouvait se transformer en loup sous la pluie....la dernière fois ça lui a couter la vue...Peu à peu, la fatigue envahit le corps de Miryo et la jeune fille s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Jaïna
Modérateur / Directeur de Sétine
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Mer 20 Juil à 14:54

Jaïna arriva devant la porte et frappa quelques coups sec. Pas de bruits. Etait il possible que son insomniaque de service puisse dormir ? Il y avait quelqu'un, elle percevait une présence qui lui était connue....Nan!! Comment cela pouvait il être possible ? Ouvrant doucement la porte, elle rentra dans un tombeau de ténèbres, et vit dans le lit de la pièce, une forme immobile, sans doute endormis.
Avec précotion, Jaïna s'approcha et s'assit près de la forme , pas de doute, vu la forme des courbes, les cheveux c'était Miryo. Reculant d'un bond, la peur au ventre elle begeya :


- Mais....que...comment c'est possible ?! Tu es mortes!

Elle vit alors que Miryo ouvrit les yeux et se redressa sur son lit, l'air tout aussi paniqué qu'elle. La jeune fille semblait surtout appeuré, et perdut. Dans son regard, on pouvait lire l'inquiétude, elle ne semblait pas se rappeler qui était Jaïna. S'approchant tout doucement d'elle, Jaïna fronça les sourcils, lui parlant doucement.

- Miryo ? .....tu....tu ne te souviens pas de moi ? C'est moi...Jaïna!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Mer 20 Juil à 15:22

La jeune fille avait entendu quelqu'un rentré et ce quelqu'un n'était pas Vagem. C'était une grande et belle jeune femme. Son allure, son batôn, sa voix, tout ça lui rappelait quelqu'un mais elle ne savait toujours pas. Paniquée, elle s'était redressée et recroquevillé contre le mur, cherchant désépérément qui la jeune femme pouvait bien être. Mais ce n'est que quand celle ci s'approcha d'elle et qu'elle put enfin voir ses yeux et qu'elle entendit son nom qu'elle eut comme un flash.
Miryo revoiyait de violentes images, une tombe, une ombre.....un mort ? Puis Jaïna....un combat....Jaïna n'étais pas une renégate....pas une gentille non plus....elle revoyait maintenant un combat à trois, avec Vagem..


- Une amie ?

Les yeux embrumé de larmes, Miryo vit le sourire de Jaïna et la pris dans ses bras, sentant son coeur s'emballer. Heureuse d'avoir retrouvée une amie, d'avoir retrouvée la mémoire, la jeune fille se sentait beaucoup plus rassurée, beaucoup plus calme.

- Morte....ressucité, je ne sais pourquoi....chose sur.....les choses sont bizzare....Certaines personnes me reste en mémoire d'autre pas......des choses importantes parfois sont effacée, mais toi, tu ne devais pas partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaïna
Modérateur / Directeur de Sétine
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Ven 22 Juil à 18:42

Quand elle eut Miryo dans les bras, la jeune femme eut la même réaction que la première fois où Miryo avait fait de même ; elle lui tappota l'épaule de façon protectrice.

- Si....je devais partir.....mais quelques choses m'a rappeler ici.....

Elle sentit la jeune fille se tendre, se redressant dans ses bras. Miryo souriait à présent, ses mains sur les épaules de Jaïna, telle une gamine à qui on aurait annoncé la meilleur des nouvelles.

- Alors tu es ici ? Chez les renégats ? Mais c'est génial! Vag et partit et je suis seule.....Jaï ?

Jaïna avait détourné la tête, s'éloignant de Miryo. Son sang avait un tour, battant ses veines au rythme frénétique de son coeur. S'approchant un peu de la fenêtre, elle tira le rideaux, donnant sur la forêt et plus au loin l'académie des gentils. Baissant la tête, Jaïna soupirant, devinant la tête que devait faire Miryo.

- Les mercenaires n'ont plus lieu d'être.....je n'ai pas d'escuse en ce qui concerne mon choix.....j'aime la magie!!! Je crois que c'est ça, qui m'a poussé à aller à Sétine.....

Jaïna s'en voulait terriblement, comment avouer à son amie, qu'elle la croyait morte et ne voulait pas avoir de mauvais souvenir en foullant le pied chez les renégats ? Comment lui avouer que c'était d'abord à elle qu'elle avait pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Dim 31 Juil à 12:38

Miryo se raidit ; ainsi donc son amie, sa seule amie dans ce bas monde de cruauté, de haine venait de changer de camp. Dans sa tête, un brouillard de mot, d'action, de moment, de sentiments s'enchainait comme les engrenages d'un montage. Elle savait que la réaction à la quelle Jaïna s'attendait, était celle de Miryo, mais de celle d'avant....Son passage dans l'autre monde lui avait fait subitement comprendre des choses. Lentement, elle se releva du lit, s'approchant à pas de loup de Jaïna. Miryo passa ses bras autour du coup de la jeune femme et posa sa tête sur son épaule, regardant avec elle l'académie.

- Tu me savais morte....tu en voulais à Vagem.....tu ne voulais pas revenir en des terres de douloureux souvenir.....fuir ton passé, comme tu l'as si souvent fait.....

La jeune fille soupira, sentant une boule dans sa gorge, des larmes montée à ses yeux. Cette académie, elle se rappelait ; oui, elle y était.

- Tu sais Jaï.....penser à toi c'était la meilleur chose que tu puisses faire, mais tu es revenus des à présents.....tu ne m'a pas oubliée, tu n'a rien oublié.....et Sétine c'est bien pour toi.....moi j'était à Ramperry....

Devant le silence de son amie, Miryo sourit. Sentant Jaïna se retourner pour la voir, elle devina le sourire de son amie et la serra dans ses bras.

- Tu as grandit Miryo.....
Revenir en haut Aller en bas
Jaïna
Modérateur / Directeur de Sétine
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Ven 16 Sep à 13:56

- Je ne sais pas....j'ai appris....j'ai pris conscience des choses quand..... ( Miryo déglutit avec difficulté) quand je suis morte.....quand je me suis dit que c'était trop tard, certaines choses me sont devenus plus clair...

Jaïna ressera son étreinte contre son amie. Oui, il s'en était passé des choses....trop de chose dans un laps de temps bien trop court. Les yeux fermés, elle reflechissait à son passé, à ses erreures, mais aussi à un avenir qu'elle voulait faire d'elle même.....un avenir qu'elle voulait fondé sur ses seules valeurs, indépendantes de tous.....et surtout.......regagner ce qu'on lui avait volé : son statut de dirigeante.....affronter de face la honte qu'elle avait modeler à cause de sa déchéance, toujours plus bas dans le boulevard des rêves brisées.....toujours si bas...

Quelques larmes roulèrent sur ses joues, vennant doucement se mélée à la douce chevelur de Miryo. Encore si jeune, si belle....grandit trop vite....affronter trop de choses....on ne pouvait lui demander trop, elle n'a que 15 ans........Secouant la tête et essuyant ses larmes d'un revers de main, elle lacha délicatement Miryo et respira un grand coup.


- Je dois retourner à l'académie....je reviendrai, des que je pourrais je te le promet.

Les yeux fermé, elle tourna les talons, sans regard pour Miryo ; cet adieu lui déchirait le coeur, elle avait peur, terriblement peur de ne plus pouvoir la revoir....Alors elle tourna les talons, remis sa cape d'aplomb et sortit de la chambre, laissant derrière elle l'ample mouvement de sa cape, telle une ombre filant les rayons disuasif d'un soleil précoce.

(suite hall)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   Sam 17 Sep à 23:11

La jeune fille était restée assise au même endroit quelques heures restantes, soucieuse et penseuse La départ de Jaïna avait laissé comme un froid, une impression génante.....une solitude qui s'annonçait pour les temps à venir.....Oui, Miryo avait peur. Peur d'être seul. Peur de mourrir, encore une fois. Peur d'avoir peur...Paniquée et seule elle avait du mal à retrouver un équilibre : tout était encore trop précipité dans sa tête, trop confus.
De façon non chalente et d'un air douteux, Miryo se releva, titubant et sortit de la chambre ; elle allait faire un peu d'exercice, ça ne lui ferait pas de mal!


( suite salle de muscu)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Vagem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Vagem
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Debut d'un héros :: Academie Rénégate :: Académie Rénégate-
Sauter vers: