Debut d'un héros

Venez faire evoluer votre heros et vaincre les rénégats ....
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'infirmerie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vagem
Invité



MessageSujet: L'infirmerie   Jeu 4 Nov à 16:57

L'endroit est plutôt petit, ne contenant actuellement qu'une dizaine de lit mais pas d'infirmière. Les médicaments sont entreposés dans les armoires et des brazeros chauffent la pièce, servant aussi bien de chauffage que de source de chaleur pour cautériser les plaies.
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Dim 6 Mar à 17:09

Une fois passé par le hall d'entrée et le dédal des couloirs, Miryo arriva à l'infirmerie de l'académie. La pièce n'avait pas changé et les souvenirs passer ici remontèrent à la surface. Pourtant, elle secoua la tête et allongea Vaguem sur un lit, retirant sa tunique. Ses plaies étaient profondent mais sans gravité apparente. Même si il était humain, Vaguem était resistant.

- Ne bouge pas pour le moment.....je vais m'occuper de ça.....

La jeune fille pris des des compresses fines, des tissus et du produit pour désinfecter. Une fois nettoyer, elle banda avec soin les blessures et dut avoir recours aux points de suture pour les griffures dans le dos. La douleur devait intense pour le jeune homme a vif. Une fois qu'elle eut finit, Vaguem lui aggripa le bras et Miryo le regarda étonnée.

- Vag.....

Lentement, sa main glissa le long de son bras pour arrivée à sa main et la lacher finalement, endormit. Miryo sourit, secoua la tête et retourna tant bien que mal Vagume, lui mettant une couverture sur le dos et callant sa tête dans les oreillers. La jeune fille mis une bassine d'eau chaud sur une table non loin, au cas où et sortit de l'infirmerie avec quelques affaires necessaire pour Wolf.

(suite salle de duel)
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Dim 6 Mar à 19:47

Miryo entra dans l'infirmerie qu'elle vennait de quitter quelques instant au par avant et allongea Wolf dans un lit à côté de Vaguem. Presque en courant, Miryo ferma volets et rideaux de toutes les fenêtres de l'infirmerie, plongeant la pièce dans un noir total. Lentement, elle alluma des bougies sur la table de chevet de Vaguem, seul lumière que pouvait toléré les yeux blessés de Wolf. Avec les produits necessaire, elle nettoya les yeux du jeune homme et les recouvrit d'un bandeau noir. Une fois tout ça finit, elle l'installa confortablement et regarda Derek.

- Merci beaucoup....tu ferrais mieux de retourner dans ta cafet....

Le jeune homme s'avança de Miryo la pris tout d'abord par les épaules et la serra dans ses bras, la tête au dessus de celle de la jeune fille.

- Tu es bien courageuse petite Miryo.....très courageuse....

Il lui déposa un baiser affectueux sur le front, comme l'aurait fait un grand frère, aimant follement sa petite soeur, et quitta l'infirmerie. Une fois le jeune homme partit, Miryo fondit en larmes. Perdre sa températures lui crées beaucoup d'inconvénient. Tout d'abord récupérer sa chaleur était impossible, plus pour elle, mais était loin d'être facile. Puis cela jouait aussi sur ses humeurs, provoquant ainsi des crises de larmes. Une fois calmer, Miryo s'assit sur un fauteuil, en face des deux jeunes hommes, attendant que l'un d'eux se reveil.
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Dim 6 Mar à 20:39

Son sommeil n'avait duré que peu de temps, comme toujours, mais il ne s'était pas sentit l'envie de bouger, pas encore. Il fallait attendre que son corps ai récupéré ses facultées lycantes.

*Pff... quelle gueule je dois tirer moi... c'était vraiment le moment pour que crétin de Lokän se la raméne !*

Il resta un long moment immobile après le retour de Miryo, l'esprit vide, totalement concentré sur sa guérison. Puis il ouvrit les yeux et fixa le plafond, sur lequel dansaient d'étranges ombres à cause des bougies, durant quelques instants. En silence, il entreprit de vérifier que chacun de ses menbres fonctionnaient encore avant de s'assoir sur le rebord du lit. Il lança un regard en biais à Miryo.

*Elle n'a rien vu... tant mieux. Une seconde plus tôt et elle me voyait sous cette forme pitoyable... les Humains sont vraiment des créatures faibles...*

Vagem se leva et jeta un coup d'oeil à Wolf qui semblait encore plus mal en point que lui, ce qui lui arracha un petit rire.

- A croire qu'on s'était donné rendez-vous pour souffrir (il eut un rictus) mais il survivra le petiot...

Le jeune homme marcha jusqu'à un évier et entreprit de retirer le sang qui lui maculait le visage suite à son "festin". Lorsqu'il eut finit il s'approcha de Miryo et vit des traces de larmes sur ses joues.

- C'est pour moi que tu t'es inquiété ?,
demanda-t-il moqueur, fallait pas... (il se plaça derrière elle et entoura ses épaules de ses bras, sentant la froideur de sa peau. Il murmura doucement : ) toi t'as encore fait une bêtise...

Il resta là, la tenant fermement pour qu'elle puise dans sa chaleur afin de se réchauffer, mais sachant très bien qu'il n'allait pas tarder à se faire jeter...
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Dim 6 Mar à 20:57

Miryo était à moitiée en train de comater, perdut dans ses pensées et elle ne vit pas Vagem se relever. l'état de Wolf l'inquiétait, mais pas autant que celui de Vagem. Quand elle était allée le chercher, elle l'avait trouver très différent, presque comme humain. La jeune fille allait se laisser guider dans es bras de Morphée quand elle sentit les bras de Vagem entourer ses épaules. Un long frisson lui parcourut l'échine, comme si des milliers de petite décharge éléctrique lui parcouraient le corps, faisait battre son coeur à toute vitesse. En temps normal, elle se serait débattut, ne voulant pas prendre toute la chaleur du jeune homme, mais la, elle savait pertinement, qu'elle n'avait pas besoin d'une grande quantité de chaleur et en plus, elle se sentait bien dans les bras du jeune homme.

- Vag...

Lentement, Miryo se leva de son fauteuil, le contournant, se plantant devant Vagem, le regardant droit dans les yeux. Ils étaient bien près à présent, enlacé dans la pénombre ambiante. Elle mourrait d'envie d'entourer Vagem de ses bras, mais elle avait peur de la réaction du jeune homme.

- Je n'ai rien fait de mal...j'ai juste retirée les brulures des yeux de Wolf....

Sans réflechir, elle posa son front dans le creux de l'épaule du jeune homme, soupirant. Elle était fatiguée, son coeur battait douleureusement ses sentiments et ses mains tremblaient.
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Dim 6 Mar à 21:18

Il s'était plutôt attendu à une remarque ironique ou à une paire de baffes qu'à ce mouvement de douceur venant de Miryo. Il hésita un instant puis passa ses bras autour d'elle, la gardant contre lui, la joue posée que ses cheveux.
Ils restèrent un long moment comme ça et Vagem se surpris à ce dire qu'elle sentait bon et que c'était agréable comme situation. Cela le gêna brusquement et il l'écarta doucement de lui.


- C'est bien ce que je disais, t'as encore fait des bêtises (il sourit ou du moins essaya et la souleva du sol comme s'il n'avait rien) résultat t'es complétement creuvée et je suis obligé de te porter pour aller te coucher (il secoua la tête) vraiment t'es intenable comme fille.

L'amusement perçait dans sa voix et il la serra contre lui afin qu'elle ne s'échappe pas. Après un dernier coup d'oeil à WOlf, il poussa la porte de l'infirmerie de l'épaule et se dirigea vers sa chambre, Miryo à moitié endormie dans les bras.

(suite chambre Vag/Miryo)
Revenir en haut Aller en bas
Wolflord
Renégat
Renégat
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Lun 7 Mar à 22:58

" Wolflord... réveille-toi.
- Hein ? quoi ?"

Wolflord s'assit d'un coup sur le lit. Ses yeux lui faisaient moins mal, mais il était encore aveugle ; d'ailleurs, quelqu'un lui avait posé un bandeau sur les yeux.

" Il y a quelqu'un ? "

Le silence lui répondit... tout du moins autour de lui. Car la voix lui reparla de nouveau.

" Je suis ici, Wolflord. Dans ton âme. "
* Qu'est-ce que c'est que ce délire ? * se dit le jeune homme en se frottant le front.
" Ne fais pas semblant de m'ignorer. Ce qui t'es arrivé n'est pas grand-chose finalement... tu as seulement ressenti ma puissance, mais ton corps ne l'a pas supporté. "

Cette fois Wolflord se figea. Mais qui lui parlait donc ?

" Expliquez-vous ! s'écria-t-il. Qui êtes vous ?
- Héhé... tu ne devines pas ? Je suis le véritable propriétaire du pendentif. Mon nom est Mordraug, le Loup Noir. J'étais un puissant mage renégat autrefois, jusqu'à ce que je sois tué. Mais mon désir de vengeance m'a permis d'enfermer une partie de mon esprit dans cet objet que par le plus grand des hasards, tu as acquis dans une brocante. Et désormais tu vas être l'instrument de ma vengeance !
- Quoi ? Et si je refuse ?
- Je te tue. "

Wolflord n'avait pas l'habitude de craindre quoi que ce soit, mais cette menace sonnait différemment dans son crâne.

" Je te maintiens aveugle, Wolflord, reprit la voix déformée de haine de Mordraug.Je te rendrais la vue quand tu auras accompli ma vengeance. "
* Il me piège. Et je ne peux rien faire... *
" Que devrais-je faire ?
- Pour le moment, entraîne-toi à ne plus avoir besoin de tes yeux. Ensuite, apprends auprès des maîtres de cette académie, jusqu'à ce que tu sois enfin un puissant mage-guerrier. Et à ce moment-là, pars, et détruis l'Académie de magie qui m'a vaincu... détruis Carnia ! "

La voix se tut. Wolflord resta assis, hébété, se demandant comment il ferait. Mais il n'avait pas le choix.


Dernière édition par le Jeu 24 Mar à 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 16:53

Vagem entra dans la piéce sans préter attention à Wolf toujours étendu et se mit à farfouiller dans les armoires, une fois qu'il eut trouvé ce qu'il cherchait il s'assit sur un des lit et refit ses bandages très serré.

*Pff... depuis que je suis ici je suis devenu une vrai loque. Bordel, j'ai besoin d'action sinon je vais finir par devenir vraiment Humain !*

Cette perspective lui donnait plus que jamais envie de vomir. Il fit craquer ses poings et s'approcha de Wolf qu'il sentait réveillé d'après sa respiration.

- Alors louveteau, tu t'en remet ?, demanda-t-il moqueur.

Plus sérieux il se pencha sur le jeune homme et prit le médaillon dans sa main. Ce n'était pas ce qu'il avait pensé être de prime d'abord, mais le médaillon ne lui inspirait toujours pas confiance.

*Le mieu serait peut-être de le lui retirer*

Vagem tira d'un coup sec sur la châine...
Revenir en haut Aller en bas
Wolflord
Renégat
Renégat
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 17:27

... et fut projeté en arrière. Un mini-éclair venait de lui brûler la main. Sa fureur en fut encore plus forte, mais il ne put pas la passer sur Wolflord ; ce dernier sauta au bas du lit et tint sa chaîne entre ses doigts, tête baissée. Malgré son bandeau sur les yeux, il avait l'air de "voir"...

" N'y touche pas ! " ordonna Wolflord.

Sa voix avait un ton différent que celui qu'il avait eu lors de leur duel amical. Il était plus agressif et sombre.


" Tu es Vagem, n'est-ce pas ? C'est toi qui diriges cette école ? Alors il est dans ton intérêt de laisser ce pendentif où il se trouve. Bien assez tôt viendra l'heure où tu comprendras. Le porteur de cette relique m'appartient, Vagem. Entraîne-le et fais-en un digne combattant, et je t'aiderai à détruire les autres Académies ! Mais n'en parle à personne, pas même à mon hôte... ou je devrais le tuer. "

Et Vagem comprit que ce n'était pas le garçon qu'il avait en face de lui qui parlait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 19:48

Ce qui ne l'empêcha pas d'aclater de rire à s'en tenir les côtes. Lorsqu'il cessa de rire, un rictus retroussait ses lèvres comme si ça avait été des babines sur des crocs. Le jeune homme s'assit sur le lit en face de Wolf et tira calmement son épée, lui barant la sortie. Il lança d'une voix amusée :

- Et de quel droit tu me donne des ordres toi ? J'ai pas besoin d'aide pour ratiboiser les acads... et tu crois vraiment que j'en ai quelque chose à faire de sa vie ? Mis à part du profis aucun tu vois...

Vagem croisa les jambes et les bras, la lame négligement posée sur son épaule. Il ne s'était pas départit de son sourire et celui-ci semblait même s'accentuer.

- Aller on à le temps, du moins moi je ne suis pas pressé, alors on va s'expliquer, d'accord ? Je sais pas ce que tu à fait à Wolf et m'en contre-balance complétement, mais je suis pas bête au point de laisser une entitée inconnue squater mon périmètre. Alors tu vas gentilement me dire qui tu es et ce que j'ai à gagner à ne pas te faire ta fête de suite...

La voix du Lycan était devenue plus dure, sous son impassabilité coutumière chaque muscles étaient tendus, près à agir, et cet état de chose le rendait presque euphorique, il était près à titiller l'entitée jusqu'à ce qu'elle l'attaque s'il le fallait. Ses yeux noirs fixèrent ceux recouvert du bandeau de Wolf et il attendit sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 22:23

Miryo arriva devant la porte de l'infirmerie, le visage fermé, sans aucun sourire, les yeux dur et noir. Son visage était encore plus beau quand il exprimait une révolte perpetuelle. Mais pourtant, lorsqu'elle arriva devant la porte, une immense tension éléctrique l'arrêta. Rare étaient les personnes à provoquer une telle tension, et celles ci devaient être soit nombreuse ou très puissante.

* Wolf ? Son pendentif ?...*

N'y comprennant plus rien, la jeune fille poussa la porte, se prenant une legere decharge dans les doigts et s'arrêta, prise d'un haut le coeur. Cette pièce même était le coeur d'un affrontement de tension et d'énérgie. Miryo y était assez sensible mais ne se laissa pas abattre. Elle tourna son visage vers Vagem. Miryo n'avait vu que très rarement cette expression sur son visage, ou plutôt, elle ne l'avais presques jamais vu poussé aussi loin au niveau de la tension et tout ça n'exprimait rien de bon. Jugeant bon de ne pas parler à ce moment, elle se tourna vers Wolf. Il paraissait bien différent de celui qu'elle avait amené ici....Elle n'eut pas le temps de continuer ses suposition, qu'elle ne put pas arrêter Jaïna et son habituel joie....
Revenir en haut Aller en bas
Jaïna
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 22:30

Jaïna, ne jugeant rien de bien grave, conaissant Vagem pour son habituel mauvais humeur, elle rentra, aussi souriante et détendue que jamais. Arrivant devant le lit de Wolf, ne prennant pas garde aux deux têtes des jeunes gens, elle se pencha dévorant des yeux le jeune homme.
- Tu as de sacré amis Miryp tu sais ^^ Je m'appel Jaïna!! Evidement vous ne devez pas avoir entendu parler de moi mais ça!!

Elle s'assit sur le bout du lit de Wolf, passant une main dans ses cheveux blonds. Ses yeux étrangements entièrement bleux regardait Wolf. Un long frisson lui parcourut l'échine. Il lui semblait puissant, un peu trop pour quelqu'un d'apparence comme lui.

- Je vois que tu es mal en point....

Ses symptômes, elle les avaient lut quelques part. Elle se doutait de quelques choses mais n'arrivait pas à savoir quoi....
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 22:45

D'un coup les muscles de Vagem se détendirent en un bond formidable. Avant même que Jaïna ai put réagir ilétait sur elle, lui colait une baffe magistrale qui l'envoya sur Miryo et revenait à sa place, le corps légèrement arqué.

- Mais qu'est ce que tu fou espèce d'idiote ?? DEHORS ! DEGAGEZ D'ICI !! Ce qui ce passe dans cette salle ne vous regarde pas ! La première que je vois repasser ce sueil je la tue sans sommation, comprit ??

Sans prêter attention au regard couroucé de Jaïna, le jeune homme alla se remettre à sa place, toujours en colère mais brusquement plus détendu : il savait à présent qu'il n'avait rien perdu de ses facultés. D'un geste de la tête il désigna la porte à Miryo.

- Sortez à présent. Miryo, occupe-toi de Virginia si elle est encore là, et ne revenez pas dans cette pièce avant que je ne vous le dise.

Le ton ne souffrait pas de réplique ou de discution, si on le contestait, ce serait régler à la lame et vite. Après qu'il eut entendu la porte se referner derrière les deux filles le lycan se rassit dans sa position première grogna à l'adresse de Wolf :


- Alors ces réponses ? Je les attends moi... et la patience n'est pas mon poing fort...
Revenir en haut Aller en bas
Wolflord
Renégat
Renégat
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 23:06

"Wolflord" se contenta d'un sourire narquois.

" Ce corps n'est pas encore assez puissant pour contenir ma magie à son plus haut degré. Et bien tu as eu de la chance. En tout cas je vois que cette école est fort bien tenue. J'apprécie ton orgueil, Vagem. Puissent tes élèves te suivre sur cette voie. "

Il se tourna vers la porte en s'adressant aux deux jeunes femmes qui venaient de sortir.

" Mesdemoiselles, les salua-t-il. Heureux de vous rencontrer. "

Puis le pendentif s'éteignit brusquement, et Wolflord tomba en avant aux pieds de Vagem. Il toussa longuement et se mit à tâter de la main pour trouver un point d'appui pour se relever.

" Aidez-moi... je ne vois rien... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Jeu 10 Mar à 23:35

Vagem eut un autre rictus et salua moqueusement l'entitée avant que celle-ci ne "quitte" Wolf. Lorsque le jeune homme tomba à terre, le lycan prit le temps de ranger son épée avant de le saisir par les épaules et de le redresser.

- t'es pas mal non plus niveau orgueil "machin", grogna-t-il tout bas en aidant le jeune homme à s'assoir.

Il était préocupé : il ne savait toujours pas ce que voulait l'entitée. Un instant sa main reposa sur la poignée de son couteau tandis qu'il envisageait d'égorgé Wolf sur le champ, mais la curiosité l'emporta et il n'en fit rien.

- Aller gamin, retire-ça et dit moi si t'y vois quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Wolflord
Renégat
Renégat
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Ven 11 Mar à 10:41

Le jeune homme souleva son bandeau et ouvrit lentement les paupières. Ses yeux étaient presque blancs et il fixait les alentours comme s'il regardait à travers les murs.

" Je ne vois rien... "

Sa voix avait une intonation inquiète. Il se dirigea vers la porte tel un zombie, les bras tendus.

" Je crois que je ferais mieux d'aller dans ma chambre, dit-il comme s'il parlait tout seul. Ca ira mieux demain. "

( suite Chambre de Virginia et Wolflord )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Sam 12 Mar à 0:36

Vagem regarda le jeune homme partir en secouant la tête. Il avait l'impression de se revoir un an auparavant quand il avait perdu la vue. Il se laissa tomber sur un des lit, rengea calmement son épée tout en repensant à la discution qu'il avait eut avec l'entitée qui squattait Wolf et regretta un instant de ne pas l'avoir égorgé. Puis l'idée qu'il devrait peut-être s'excuser auprès de Miryo mais la chassa d'un haussement d'épaule : il verai ça plus tard, y'avait plus important.

*On va bien voir ce qui se passera... Mais je vais devoir le garder sous haute surveillance aussi... à partir de demain je vais lui mener la vie dure au gamin.*

Il se leva, quitta la pièce en prenant garde de ne pas se faire chopper par Miryo et se dirigea vers la chambre de wolf.

(suite là bas ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Sam 12 Mar à 17:14

Furieuse, Miryo se fit dégager de la chambre de l'infirmerie avec Jaïna qui se massait doucement la machoire dut à la violente claque de Vagem. Elle tremblait de rage, ne controlant plus ses gestes, si ses larmes. Elle avait en frapper quelqu'un ou encore de hurler sa colère. Mais elle perçut tout de même, la conversation entière entre Wolf et Vagem. Avoir vécut avec le jeune homme n'avais pas que des inconvénients, mais il est vrai qu'il faut apprendre très vite à écouter, avec Vagem, si on ne veut pas se retrouver plaquer contre lui, une lame sous la gorge. Quand celui ci sortit, evitant Miryo, sa fureure redoubla.

- Espèce d'imbécile!! J'autant le droit que toi d'être dans cette académie et de me déplacer comme bon me semble!!! Je n'ai rien à faire ton grade de directeur !!! JAMAIS!! Tu m'entend!! JAMAIS tu ne m'otterais ma libertée!!!! Hurla t elle à plein poumons, la rage au vente à en faire trembler les murs de l'académie.

Sa respiration se fit rapide, et elle tourna les talons, les yeux perdus dans les fin fond des couloirs. Ne prennant même pas la peine de regarder Jaïna, elle lui dit :

- Reste ici, moi je sors....si tu es encore la, Vagem va penser que j'y suis aussi.....je vais sans doute aller faire un tour chez nos amis...

Et sans même attendre de réponse, elle partit comme une balle, courant au plus vite de sa vitesse, essayant de chasser la colère qui la hantait encore, animant ses gestes.

(suite hall de l'académie)
Revenir en haut Aller en bas
Jaïna
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Sam 12 Mar à 17:35

Jaïna acquieça d'un signe de tête, regardant son amie partir comme une furie. La jeune fille ne se sentait pas bien ici, elle ne connaissait pas vraiment, et elle avait toujours peur qu'un disiple la choppe et l'embarque dans des cachots, pour la torturer. Rien que d'y penser, elle eut un long frisson qui lui parcourut l'échine. Secouant la tête, elle décida d'aller prendre un peu l'air dans le jardin, histoire de se remettre les idées au clair.
(suite las bas ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Lun 14 Mar à 22:58

Miryo arriva essouflée, couverte de sang dans l'infirmerie et s'effondra sur un lit. Elle ferma les yeux, posant une main sur son coeur.

- Si il continu comme ça...il va faire sortir tout mon sang....

Elle respira un bon coup et retira sa bande elle même, laissant apparaitre une plaie mal soignée et profonde. La jeune fille fit une drole de moue et esquissa un sourire.

- Mais c'est aussi beau que moi ça ^^"

Elle posa sa main dessus et la retira imédiatement, la douleur était bien trop forte. Elle demanda à Vagem de s'approcher.

- S'il te plait....fait le...j'aurais jamais le courage de tout faire moi même....s'il te plait....

Elle lui saisit le bras, le regardant droit dans les yeux. Soudain toute ce qu'avait dit Beren lui revint à l'esprit et elle essaya de les chasser, ainsi que ses larmes, serrant encore plus le poignet du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Lun 14 Mar à 23:15

Vagem desséra doucement la main de la jeune fille de son poignet et examina la plaie, passant les doigts sur les rebords de cette dernière sans se souciers des tréssaillement de Miryo. S'il voulait guérrir ça, il ne fallait pas faire dans la dentelle. Il siffla entre ses dents.

- Effectivement c'est pas beau... c'est même très moche... ralala, y'a pas idée de se planter un couteau là !

Le jeune homme mit de l'eau à chauffer, sortit des linges et des bandes propres d'une des armoires puis revint vers la jeune fille, une aiguille en os avec son fil entre les dents.
Avec l'eau chaude il nétoya doucement la plaie puis fit un rempart humide au sang qui ne voullait cesser de couler. Vagem tendit une lanière de cuir à Miryo.


- Serre les dents ça va fair mal... quoi que je pense qu'avec la douleur de la plaie tu ne devrai sentir ni l'aiguille, ni le fer chaud...

Lorsque la jeune fille eut la lanière entre ses dents, le lycan réunit les lèvres de la plaie et y posa sa lame brûlante pendant un court instant avant de la recoudre habillement et de bander la blessure.
Il lui sembla que Miryo était au bord de l'évonouissement.


*Elle doit avoir perdut trop de sang...*

Vagem s'assit à côté d'elle et l'attira doucement contre lui.

- Allez c'est fini gamine... tu peux te reposer un peu maintenant...

Une affection innabituelle se lisait dans sa voix...
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Lun 14 Mar à 23:49

Elle serra autant qu'elle pouvait la lannière en cuir, le corps tendut à l'extreme. Ses mains était crispée sur le tissu, arrachant une partie du matelas. Les larmes coulèrent abondament sur ses joues, luttant pour ne pas hurler. Une fois que tout fut finit, sa vue se troubla elle l'impression que tout allait s'engouffrer sous elle se fit sentir. Les vertiges la prennait, comme ci elle avait une forte fièvre, d'ailleur elle avait chaud. Miryo voulait hurler, se débattre, elle avait peur de tomber, de mourrir, elle se mit à pleurer comme une gamine ou plutôt comme la gamine de 15 ans qu'elle était. Quand elle sentit Vagem l'attirer contre lui, elle s'aggripa à lui, autour du cou, se cachant dans ses cheveux, tétaniser.

- Je vais tomber....je t'en supplie me lache pas....je vais mourrir si je tombe.....

Elle continua de sangloter, se cramponant comme elle pouvait. Miryo était pérsuader qu'elle tombait, que son seul accroche était Vagem, mais au fond, ce n'était pas faux...Miryo ressentait physiquement, le chaos qui régnait dans sa tête et le seul point haut et fort au quel elle se raccrochait, au quel elle abandonnait sa vie restait bel et bien Vagem.

- Je ne veux pas....tomber...je veux pas tomber...pas toute seule...c'est noir...j'ai peur....pas être seule......pas mourrir.....
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Lun 14 Mar à 23:58

Le jeune homme fut un peu déconcerté par la réaction de Miryo, il n'arrivait toujours pas à s'habituer aux réactions humaines. Pourtant il lui sembla savoir ce qu'il devait faire. Il l'attira encore plus près de lui, passant un bras autour de sa taille et l'autre autour de ses épaules, la main reposant sur la tête de la jeune fille.

- Calme-toi Miryo, je suis là... tu ne tombe plus, je te tiens... doucement... là...

Il la berçait doucement, la laissant pleurer tout son saoul sur son épaule. Les gestes qu'il faisait jadis pour rassurer les petits dont il avait la charge lui revenaient tous seuls, bien qu'il les crus oubliés. Mais cette fois il y avait quelque chose de plus puissant en plus. Quelque chose dont il ne connaissait pas le nom mais qu'il ressentait de plus en plus fortement pour Miryo.
La berçant toujours, il se mit à parler. Sa voix grave prononçait des idées sans suites qui formaient comme une litanie appaisante, presque hypnotique, entourant la jeune fille d'un cocon de sons rassurant et feutrés, invitant au sommeil.
Lentement il sentit les sanglots de l'adolescente s'espasser...
Revenir en haut Aller en bas
Miryo
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Mar 15 Mar à 21:54

La jeune fille s'accrocha désépérement au jeune homme, comme une forcenée, à son seul secours, seule raison de vivire. Mais quand le jeune homme murmurra à son orreille des paroles hypnotiques, elle dessera ses doigts de son entreinte ( la tunique commençait à avoir des trous ^^") et ses sanglots se turent, laissant les deux jeunes dans un silence total, bercer par les hoquets de la jeune fille. Lentement, elle leva ses yeux rougis par les pleurs, esquissa un sourire et regarda Vagem.

- Merci....

Elle enfuit de nouveau sa tête dans le cou du jeune homme, sa joue contre son épaule, gardant ses bras autour de Vagem.

- Je t'aime tu sais....

Miryo n'eut même pas le courage d'attendre une moindre réaction, trop épuisée par l'intervention et sa course, et finit par s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Vagem
Invité



MessageSujet: Re: L'infirmerie   Mer 16 Mar à 17:00

Vagem avait mal au dos à force de garder les muscles contracté, mais il ne se permit de se détendre que lorsqu'il fut sûr que Miryo dormait. Doucement il desséra l'étreinte de la jeune fille et la prit dans ses bras pour la coucher correctement dans l'un des lits.
Il resta un moment à la regarder dormir, la tête vide puis vérifia qu'elle était bordée avant de se lever : il y avait encore Virginia à tester et savoir comment allait Jaïna.


*Elles vont me faire devenir complétement barge...*

Le lycan griffonna rapidement un mot à l'adresse de Miryo comme quoi il était dans la salle des duels et qu'il allait revenir, puis le posa près de la jeune fille et sortit.

[suite salle des duels]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'infirmerie
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'infirmerie
» L'infirmerie du palais ...
» Vive l'infirmerie et ses bons petits matelas douillets... [PV. Shiroi]
» Bienvenue à l'infirmerie
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Debut d'un héros :: Academie Rénégate :: Académie Rénégate-
Sauter vers: